banniere-societes-usa

DOSSIERS

Visas et Immigration aux Etats-Unis

dossier-Visas et Immigration aux Etats-Unis

vous met personnellement en contact avec des avocats d’immigration Américains Francophones à Miami.

Vous trouverez sur cette page les informations relatives aux conditions requises en matière de visas pour les personnes souhaitant se rendre aux Etats-Unis en tant que touristes, pour exercer une activité professionnelle ou pour suivre des études.

La catégorie de visa sera déterminée en fonction du but du voyage. Les ressortissants français qui prévoient de se rendre aux Etats-Unis peuvent envisager, sous certaines conditions, d’effectuer un séjour de moins de 90 jours, sans obtenir au préalable un visa.

Quelques mots sur les visas :

Un visa est un tampon sur le passeport d’une personne qui lui donne l’autorisation d’entrer aux États-Unis. L’INS, Services d’Immigration et de Naturalisation, traite la plupart des affaires impliquant les visas.

La question de l’intention de l’immigrant est fondamentale pour comprendre le droit américain de l’immigration.

Il y a deux catégories essentielles de visas:

Un Visa d’Immigrant est un visa délivré à des personnes souhaitant vivre définitivement aux États-Unis. Ils sont communément connus comme « Cartes Vertes ».

Un Visa pour Non Immigrant est un visa délivré à des personnes ayant une résidence fixe hors des États-Unis mais qui souhaitent être temporairement admis sur le territoire américain. Tous les visas temporaires tels que les visas B1/B2, sont des visas pour non- immigrants. Les visas H1B, L-1 et E1/E2 sont des visas pour non-immigrants malgré leur durée prolongée.

Le visa L-1 :

Il permet à une société étrangère de transférer des gestionnaires et du personnel clé pour diriger une filiale ou une succursale soit basée, soit nouvellement formée aux États-Unis. Ceci devra être accompagnée de la preuve que l’exploitation américaine a été constituée (bail signé pour l’entreprise, statuts de la société, etc.).

Les visas E1, E2 :

Les visas d’investisseurs et de Conventions Commerciales donnent aux citoyens des pays ayant passé les Conventions requises avec les États-Unis, la chance de venir sur le territoire américain pour travailler, diriger et contrôler une entreprise qu’ils ont établi.

Bien qu’étant techniquement un visa temporaire ou de non-immigrant, l’investisseur ou le négociant, membre de la Convention, peut espérer faire renouveler son visa tant que l’entreprise continue d’être en exploitation.

De plus, à cause d’un changement récent dans la loi, le conjoint d’un Investisseur ou d’un Négociant membre de la Convention pourra obtenir un permis de travail tant que le commettant conserve son statut.

Le visa H1B

est un permis de travail délivré par une Ambassade ou un Consulat américain à un travailleur étranger lui permettant de travailler temporairement aux Etats-Unis. Il y a d’autres options à la disposition de ceux qui souhaitent travailler temporairement aux États-Unis comme obtenir un visa de transfert à l’intérieur d’une société (L1), un visa d’affaires (B1), ou encore une carte verte. Le visa H1B, délivrant un permis de travail, est le plus courant.

Le visa H1B est lié à l’employeur. Il faut donc avoir un employeur qui parraine votre demande de visa. Ainsi l’employeur doit certifier que vous serez embauché pour occuper un poste professionnel.

Combien de temps dure le visa H1-B?

Le visa peut durer jusqu’à 6 ans et peut être prolongé au-delà de cette période au cas où le requérant a une demande de Carte Verte en instance.

Il existe bien d’autres visas comme ceux concernant les étudiants (visas F1 et J1), les visas fiancés et de conjoint (visas K1 et K3) et encore bien d’autres, tels que les visas O, P, V, R, etc.

Un visa est-il disponible pour la femme et les enfants du requérant?

Oui, les conjoints et les enfants de moins de 21 ans remplissent les conditions pour des visas E, dérivés en se basant sur la qualification du requérant principal. Il n’est pas nécessaire qu’ils possèdent la nationalité du requérant principal.

Combien de temps l’investisseur ou le négociant membre de la Convention pourra-t-il rester aux Etats-Unis?

Le requérant doit avoir l’intention de quitter les États-Unis dès la fin des activités commerciales. Néanmoins, les titulaires de visas E pourront résider aux États-Unis tant qu’ils continueront de remplir les conditions du visa E. Un séjour potentiellement illimité est par conséquent disponible.

N’ENTREZ PAS AUX ÉTATS-UNIS AVEC UN VISA TOURISTE SI VOUS AVEZ L’INTENTION D’Y RESTER DÉFINITIVEMENT, PRENEZ LE TEMPS D’OBTENIR LE VISA QUI CORRESPOND A VOTRE SITUATION.